mon père

une fois par jour il regarde son crayon, écrit la première phrase ,repasse les images , image les paroles , les mots se suivent , les mots s'échappent ,

il efface et recommence , encore et encore à la recherche d'une écriture simple assemblage de mots , des mots qui manquent

(il faut faire travailler votre mémoire) c'est le conseil de l'infirmière , ou de la voisine , ou de son fils , il ne se souvient plus , à moins que ce soit

il range son bloc , ferme les yeux , enfin tout devient clair , il attend

Demain il prendra son crayon , écrira la première phrase

Ce matin il a pris son bloc , il regarde son crayon , il repasse les images , cherche les mots , mais tout est différent ,

devant lui une coupure de journal , découpée dans la rubrique nécro , sans doute amené par l'infirmière , ou la voisine , ou son fils ,

là en quelques lignes , il vient d'aprendre la mort de Jean .

Jean c'était un de ses derniers amis , plus probablement son dernier ami, Jean disait toujours à nos ages ,si on veut se réunir entre amis mieu vaut aller au cimetière qu'au restaurant

son crayon aimerait pauser des condoléances,pour ser enfants pierre et marie mais sera il écrire , trouvera il les mots ,

il range son bloc ferme les yeux plus fort que d'habitude  croyant retenir une larme

remplace l'écriture par des souvenirs

J.C.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site